Comment détecter et réagir à la présence des punaises de lit dans un hôtel, une résidence ou une entreprise?

Il se peut que l’invasion des punaises de lit ne se remarque pas lors des premiers mois. Ce ne sera qu’après des piqûres que les occupants d’une habitation, d’un hôtel ou d’une maison de retraite soupçonneront leurs présences. Fait important; plus de 50% des gens ne feront jamais de réactions aux piqures donc il sera très difficile pour eux de soupçonner la présence de punaise de lit. De plus, certaines personnes peuvent se mettre à réagir seulement après un nombre élevé de piqures. C’est pourquoi lorsque ces prédatrices ont commencé à attaquer leurs victimes, l’infestation peut être déjà très importante.

En cas de piqures sur la peau, notamment si elles sont rapprochées, doutez-vous de la présence de punaises de lits. Les piqures de punaises de lit peuvent provoquer à la fois des petites douleurs et des démangeaisons nuisibles. Par contre, vous devez prendre en compte que chaque personne peut réagir différemment, certaines personnes réagissent avec un minuscule point rouge (grosseur d’une piqure d’aiguille), d’autres peuvent faire un gros hématome rouge de la grandeur d’un 2 dollars et d’autres faire un hématome moyen avec un bout blanc ressemblant a un bouton d’acné.Afin de détecter ces petites bêtes hématophages, vous pouvez vous-mêmes essayer :

  • Munissez-vous d’une lampe de poche afin de détecter si des excréments de punaises de lit se trouvent sur les draps ou les mobiliers. Les punaises émettent des déjections noires liquides. Imprégnant le tissu, elles forment des taches de un à trois millimètres et des petits tas pâteux sur les structures non absorbantes. Si vous trouvez ce genre de déjection, humidifier votre doigt et passer le dessus. Si celle-ci s’étend un peu comme de la peinture, vous avez de fortes chances d’être en présence d’excréments de punaise de lit.
  • La présence des punaises peut également être détectée par les longues traces de sang sur les draps. Celles-ci sont dues à leur écrasement par leur victime lors de leur retour vers leurs cachettes.
  • Des coquilles vides de punaise de lit (mu entre chaque stade de vie).

Que faire si une personne croit avoir des punaises de lit dans sa maison?
Pour le cas d’un locataire, le mieux serait de prévenir, au plus vite, le propriétaire. Ne jamais tenter de faire l’extermination soit même, l’utilisation de produit de grande surface est inefficace et souvent nuisible.  . Le locataire peut se faire reprocher par le propriétaire de ne pas avoir déclaré la présence des punaises de lits.

La détection canine
La détection des punaises de lit peut s’effectuer à l’aide d’un chien entrainé c’est même la meilleure méthode de détection a ce jour. En 2000, suite à une invasion importante aux USA, Bill Whitstine commençait à dresser les chiens pour dépister les punaises. Cette méthode peut aussi être pratiquée au Québec par PK-9 Chiens de détections.

– En utilisant les chiens dépisteurs de punaises, les déplacements des meubles sont souvent inutiles puisque les chiens ont une grande capacité olfactive ;

– Un chien arrive à détecter rapidement les punaises contrairement aux hommes. En effet, il faut une heure pour un professionnel en gestions parasitaires pour inspecter une chambre alors qu’un chien détecteur de punaise de lit arrive à en faire quatre en moins de 10 minutes ;

– L’utilisation d’un chien est une méthode, à la fois, écologique et économique, car cela permet d’éviter l’utilisation d’insecticide si le besoin n’y est pas;
– Avantageux pour les hôtels et endroits publics à grande surface, car cette méthode permet de réduire les coûts d’inspections t de traitement puisque les chiens bien entraînés indiquent précisément les pièces infectées. De ce fait, on augmente l’efficacité du traitement.

Il est à noter que la propreté d’un lieu ne suffit pas pour dire qu’il n’y a pas présence de punaises de lit.

© 2017 PK-9